Le métier de souscripteur/rice

homme-telephone-soleil

Walters People vous explique en détail le métier de souscripteur, en quoi il consiste, ses spécificités et ses enjeux.

Qu'est-ce qu’un(e) souscripteur/rice ?

Le/La souscripteur/rice est la personne qui est en charge de déterminer les risques présentés par un client et décider si sa compagnie doit l’assurer ou non. Il/Elle effectue ainsi des analyses et il/elle évalue les enjeux financiers qui peuvent être engagés en cas de sinistre.

Cet(te) agent diagnostique ainsi les risques conformément à la stratégie de son entreprise et à la loi, et il/elle analyse également les besoins du futur assuré.

Il/Elle peut s’informer directement à la source en effectuant des visites de risques.

Lorsqu’il/elle donne son aval, il/elle est tenu(e) de justifier sa décision et il/elle doit aussi détailler les termes des garanties : il/elle fixe le montant de la police ainsi que celle de la prime d’assurance et il/elle fournit un projet de contrat. Il/Elle doit ainsi spécifier les clauses particulières lorsqu’il/elle constate que des risques élevés sont présents dans le dossier.

Ce(tte) cadre peut être appelé(e) à travailler en collaboration avec une équipe (gestionnaire productions) en charge de la vie du contrat (avenants, renouvellements…). Enfin, le/la souscripteur/rice peut être spécialisé(e) dans de nombreux domaines tels que la responsabilité civile, le dommage, l’automobile…

Quel est le parcours type d'un(e) souscripteur/rice ?

Pour être souscripteur/rice, un(e) candidat(e) doit posséder idéalement un Master en Assurance. Avant d’accéder à ce poste, il/elle peut avoir rempli les fonctions de chargé(e) de clientèle ou de gestionnaire production.

Après quelques années d’expérience, cette personne peut être appelée à devenir un(e) inspecteur/rice commercial(e) ou un responsable souscription. Sa carrière peut évoluer sur l’international. Au fil des années, les responsabilités de ce(tte) cadre s’agrandissent.

Quelles sont les qualités d'un(e) souscripteur/rice ?

Un(e) souscripteur/rice doit être parfaitement indépendant(e). Il/Elle doit également être intègre objectif/ve et avoir un esprit d’analyse. Cette dernière qualité est primordiale, car cet(te) agent engage sa compagnie à partir de son approbation. Ce métier exige aussi de fortes capacités de négociation et d’écoute. De plus, il/elle doit avoir des talents commerciaux pour faire adhérer les clients au contrat qu’il/elle leur propose.

Quel salaire peut espérer obtenir un(e) souscripteur/rice ?

Généralement, un(e) souscripteur/rice gagne en début de carrière entre 33k€ et 38k€ bruts par an. Après quelques années un(e) agent qui évolue dans le métier peut percevoir une rémunération entre 45k€ et 50k€.

Découvrez nos offres d'emploi en Assurance

Dernières offres d'emploi publiées