Vous souhaitez rater votre entretien d’embauche à coup sûr ? Voici les 8 meilleurs comportements à adopter lors d’un entretien pour être certain de ne pas être rappelé par votre recruteur.

1. Ne vous renseignez pas sur le poste à pourvoir

Il est essentiel d’arriver à l’entretien les mains dans les poches, sans connaissance préalable sur l’entreprise ainsi que sur le poste. Lorsque le recruteur vous questionnera sur le groupe que vous souhaitez rejoindre et les missions, prenez un air désintéressé et surpris.

A contrario, vous auriez tous les éléments pour réussir en ayant préparé en amont une fiche sur les valeurs de l’entreprise et ses actualités marquantes des dernières semaines. En ayant réfléchi à des compétences que vous avez pu développer au cours de votre carrière et qui sont liées aux missions proposées sur la fiche de poste. En ayant cherché à comprendre les attentes de la personne en charge du recrutement. Ce n’est qu’en laissant tous ces éléments au hasard que vous serez sûr de vous louper le jour J.

2. Négligez votre tenue vestimentaire

Pour faire mauvaise impression à la personne en face de vous, optez pour un look extravagant, totalement décalé ou mieux, un jogging et des baskets.

L’habit ne fait certes peut être pas le moine, cependant le dress code est très important lors d’un entretien d’embauche. Vous ne voudriez donc certainement pas faire bonne impression en adaptant votre tenue vestimentaire à l’emploi convoité ou au secteur de l’entreprise. Il est important de privilégier l’extravagance à la sobriété, et à montrer par le soin dont vous manquez l’absence de respect pour la personne qui vous reçoit.

3. Arrivez en retard

La meilleure façon de mal commencer votre entretien est d’arriver en retard.

L’employeur sera amené à se questionner, serez-vous à l’heure au travail le matin ? Comment ne pas avoir envie de vous recruter si vous êtes ponctuel ? Un retard est toujours très mal perçu, ce serait navrant de démarrer votre entretien sur une bonne note.

4. Ayez une attitude désinvolte

Une attitude qui ne convainc pas, un langage non-verbal peu rassurant, c’est avec ça que vous ne gagnerez pas la confiance de votre futur employeur.

Malgré la situation quelque peu stressante dans laquelle vous êtes, laissez tout transparaitre. Ne montrez surtout pas un visage souriant, optimiste, une grande motivation, cela participerait à mettre la personne en face de vous dans de bonnes dispositions.

Une mauvaise mine, un regard fuyant et une poignée de main inerte constituent la combinaison gagnante d’une attitude qui vous fera échouer lors de votre entretien.

5. Répondez approximativement à votre interlocuteur

Lorsque le recruteur vous pose une question, ne prenez pas le temps de la réflexion, répondez ce qui vous passe par la tête.

Pour être sûr de ne pas lui donner les réponses qu’il attend : effectuez une mauvaise préparation en amont, soyez distrait et perdez votre sang froid tout au long de l’entretien d’embauche. Si vous ne saisissez pas bien la portée d’une question, ne prenez surtout pas la liberté de demander à votre interlocuteur de la reformuler. Tout cela doit vous permettre de lui donner des réponses à côté de ce qu’il espère entendre, et doit vous éviter d’obtenir le poste que vous souhaitez !

6. Faites preuve de trop de modestie

Minimisez vos réussites et votre personnalité, il ne faudrait pas que vous paraissiez meilleur qu’un autre candidat !

Soyez bien trop modeste ! Lors d’un entretien d’embauche, il faut savoir « se dévaloriser », mettez en lumière vos différents échecs ainsi que vos défauts. Illustrez toujours ces derniers par des exemples, cela donnera de la crédibilité à votre discours.

7. Ne posez pas de questions

Ne portez aucune considération envers votre interlocuteur ainsi qu’envers l’entreprise dans laquelle vous postulez. Le meilleur moyen de le montrer est de ne poser aucune question à la fin de l’entretien.

Le fait de ne pas poser de question traduit un manque d’intérêt certain ou de motivation de la part du candidat. C’est l’occasion pour vous de ne surtout pas demander plus d’informations sur les principaux aspects du métier, le fonctionnement de l’entreprise, les options de formation… tout ce qui n’apparait pas dans la fiche de poste.

8. Négligez votre réseau professionnel et vos derniers managers

Être en mauvais termes avec son réseau professionnel et ses managers est primordial si vous souhaitez ne jamais bénéficier de leur appui. Ne sous estimez pas la force du réseau, ce dernier peut s’avérer un atout majeur pour accéder au marché de l’emploi et notamment aux postes cachés. La part des emplois pourvus par cooptation connait une croissance exponentielle. En vous coupant de tous ces contacts, vous serez assuré de manquer toutes les opportunités qu’ils pourraient vous apporter !

Si ces conseils vous semblent étonnants, insuffisants, si vous ne souhaitez pas les suivre… Rendez-vous sur la page réunissant tous nos (vrais) conseils carrière, mais aussi sur notre Guide pour réussir son entretien d’embauche !

Dernières offres d'emploi publiées

News and press information for Walters People

Conseils carrière

»
Work for Walters People

Nous rejoindre 

»
Work for Walters People

Nous contacter

»