Le métier de gestionnaire locatif

homme-affaires-tablette

Le métier de gestionnaire locatif est très important pour les propriétaires, qu’ils soient des sociétés foncières, des compagnies d’assurance ou des particuliers. Découvrez avec Walters People, spécialiste de l’intérim expert, les caractéristiques et les enjeux de cette profession.

Qu'est-ce qu'un(e) gestionnaire locatif ?

Un(e) gestionnaire locatif est un(e) professionnel(le) dont la mission est de gérer les contrats de location pour le compte des propriétaires. Sa mission comprend la recherche d’un locataire, le suivi du paiement des loyers, mais également des contrôles périodiques de l’état du logement.

Concrètement, il/elle sert d’interface entre le propriétaire et les locataires : il/elle recouvre les loyers, il/elle envoie les reçus des sommes perçues et il/elle effectue les relances des impayés des locataires.

Pour que le logement soit garanti contre les sinistres, il/elle veille à ce que l’assurance multirisque soit souscrite chaque année.

De plus, il/elle est chargé(e) de vérifier que les différents frais liés à la copropriété sont payés. En fonction du contrat passé avec le bailleur, l’administrateur de bien peut être appelé à effectuer les travaux dans les logements et à déclarer les sinistres auprès des assureurs.

Lors du départ d’un locataire, l’administrateur de biens se charge de faire l’état des lieux de sortie et notifie le propriétaire de ce départ. En cas de litige, il/elle se met en contact avec les avocats qui suivront le dossier auprès des tribunaux. Enfin, pour faciliter les prises de décision du ou des propriétaires, il/elle se charge de dresser un état des loyers perçus, des impayés et des charges pour chaque logement qui lui est confié. Il/Elle peut aussi aider le bailleur à effectuer ses déclarations d’impôt en fonction des revenus engendrés par la location de ses biens.

Quel est le parcours type d'un(e) gestionnaire locatif ?

Un(e) gestionnaire locatif dispose au minimum d’un BTS Professions Immobilières. Un(e) candidat(e) qui possède une licence professionnelle en immobilier peut également postuler pour ce type d’emploi. Lorsque le poste exige des connaissances très approfondies, un Bac+5 en Droit Immobilier ou en Ingénierie Immobilière est souvent exigé.

Un administrateur de biens peut commencer sa carrière en tant que simple gérant et devenir un(e) responsable qui encadre plusieurs agents. Il/Elle peut aussi ouvrir son propre cabinet après quelques années d’expérience.

Quelles sont les qualités d'un(e) gestionnaire locatif ?

Le/La gestionnaire locatif doit avoir un sens aigu de la négociation. Par ailleurs, il est important qu’il/elle soit méthodique pour bien gérer les biens immobiliers qui lui sont confiés. Outre les connaissances sur la réglementation, il/elle doit savoir manipuler tous les outils informatiques pour dresser ses états et les envoyer aux propriétaires.

Quel salaire peut espérer obtenir un(e) gestionnaire locatif ?

Le salaire d’un(e) gestionnaire locatif dépend du nombre de logements qu’il/elle administre. Généralement, il/elle gagne entre 29k€ et 36k€ bruts annuels.

Découvrez nos offres d'emploi en Immobilier