Réductions budgétaires, travail à distance… : quels risques font peser ces pratiques sur le moral de vos équipes ? Sur une longue période, des changements et bouleversements constants peuvent faire monter un important sentiment d’instabilité et d’incertitude chez les collaborateurs. Les équipes RH sont alors souvent à l’avant-garde des évolutions dans l’entreprise : elles conseillent les managers sur la gestion des informations et leur annonce, encadrent la pratique du travail à distance, et sont malheureusement parfois en charge de la réduction des coûts de personnel.

 
 
 
 
 
 

Devant vos équipes, un certain sens de l’optimisme - malgré le climat incertain - est plus important que jamais. Cela peut sembler difficile, au regard des circonstances qui poussent plutôt les entreprises à « serrer les dents » en espérant passer la crise sans encombres. Pour les RH, une culture d’entreprise forte et inspirante et des valeurs établies en amont des changements, peuvent être les fondations d’une reprise plus solide à long terme.

Ces bases vont aussi soutenir les collaborateurs dans la poursuite de leurs missions au quotidien et leur fournir des outils pour faire face aux périodes de transition. Elles sont rassurantes, dans une période d’attente et parfois de doute, face à ce que sera notre société post-Covid-19.

En outre, alors que les bénéfices issus d’une « bonne » culture d’entreprise sont évidents, son entretien et même son amélioration ne coûte rien (financièrement); rien d’autre que du temps et des efforts.

Quelles sont nos valeurs ?

La culture d’entreprise pourrait être décrite comme un ensemble de valeurs. Les valeurs sont quant à elles une combinaison de règles – formelles ou informelles – qui régissent la « personnalité » de toute organisation. Elles ont un impact sur ce que les employés ressentent vis-à-vis de leur employeur, ce qu’ils en disent en privé comme en public, la façon dont ils se comportent et en définitive sur leur performance dans leurs fonctions.

Si aucune définition concrète des valeurs n’est menée, la culture d’entreprise évoluera d’elle-même, pour le meilleur ou pour le pire. RH et Direction n’ont alors que très peu d’emprise sur l’image de marque de leur entreprise en tant qu’employeur. Il est donc préférable d’agir directement sur ces valeurs, pour les préciser et les concrétiser à chaque étape de la vie d’un salarié ; de l’entretien jusqu’au départ du collaborateur, en passant par son embauche et son quotidien dans l’entreprise. L’objectif final est qu’il vous quitte (le cas échéant) avec une image positive de son expérience à vos côtés.

Bureau physique versus bureau virtuel

Alors que la période actuelle peut induire des changements du jour au lendemain, et même quotidiennement, dans les modèles de fonctionnement ou dans les méthodes de travail, elle peut aussi perturber certains membres de vos équipes et les déstabiliser. Des prises de parole fortes et une véritable ouverture à la conversation de la part des RH et du management peuvent alors réduire considérablement les problèmes et préoccupations.

Il est primordial que chacun des membre des équipes – même à distance – ait une vision claire et compréhensible des objectifs de son entreprise. En ce qui concerne sa culture, l’entreprise doit tout faire pour la renforcer, même à distance. Cela peut passer par des team buildings virtuels ou une version digitale de tout événement qui pourrait normalement être organisé au bureau (incentives, célébration d’anniversaires, de promotions, d’arrivées de nouvelles recrues, de succès…).

Selon les zones géographiques et la période, les contraintes sanitaires seront amenées à s’alléger ou se renforcer. Lors des phases les plus contraignantes déjà traversées, jeux virtuels et quizz à distance ont gagné en popularité et pourraient être à nouveau d’usage… Dans ce même contexte, alors que les conversations autour de la machine à café ont manqué à beaucoup, de nombreuses équipes ont compris l’intérêt de commencer leur journée de travail par un tchat évoquant tout autre sujet que le travail. Ceci dans un but : maintenir le lien social qui se crée quand on parle d’autre chose que du bureau.

People first

En mettant en place des pratiques centrées sur l’humain, les RH contribueront à réactiver les relations, à développer un sentiment de reconnaissance et à améliorer la communication à tous niveaux. C’est particulièrement important dans un contexte incertain où les équipes peuvent parfois s’inquiéter des adaptations nécessaires à leur entreprise. Les RH doivent plus que jamais être les garantes d’un état d’esprit positif qui s’appuie sur la confiance en l’avenir et la certitude de l’importance des équipes elles-mêmes.

Formation et évolution

Lorsque la formation ne peut être dispensée dans son cadre traditionnel et en face-à-face, on observe souvent qu’elle n’a finalement même pas lieu. Pourtant, celle-ci peut souvent être dispensée à distance, à condition d’être menée de façon pédagogique, simple, interactive et agréable.

En outre, au regard du contexte, les formations doivent bien entendu continuer à couvrir les sujets habituels de développement personnel et d’évolution des compétences. Mais elles doivent aussi désormais s’intéresser à des pratiques nouvelles comme la gestion du télétravail.

Au moment de les concevoir, les RH devraient systématiquement commencer par une interrogation des salariés sur leurs attentes vis-à-vis de ces formations. Grâce à cela, les modules pourront être mis en place conformément aux ambitions de chacun et à leurs souhaits. Une telle personnalisation favorisera engagement et attention, et aura donc une influence positive sur le développement des compétences et par conséquent sur l’efficacité et la productivité de tous.

Les prochaines étapes

Alors que les équipes RH doivent sans cesse travailler à la promotion de la culture de leur entreprise, comment les aider à travailler efficacement dans ce sens ? Comment s’assurer que les valeurs et la culture restent au cœur des préoccupations ?

  1. Récompensez et valorisez les collaborateurs dont le comportement et la façon de travailler sont au plus proche de ce que votre entreprise souhaite promouvoir, afin d’inspirer et d’engager leurs collègues.
  2. Encouragez la création de lien entre salariés, au bureau comme à distance. Les nouveaux arrivants doivent avoir la possibilité de rencontrer leurs collègues, y compris en ligne. Dans ce cadre, les programmes de mentoring et de parrainage sont des outils efficaces.
  3. Assurez-vous que les RH croient elles-aussi en la vision de l’entreprise. Ces fonctions ne doivent pas être qu’un outil de transmission de la stratégie. Leur engagement est essentiel, leur attitude positive contribuant inévitablement à un bon état d’esprit général des équipes.
  4. Ouvrez les portes. Il est indispensable que les collaborateurs de l’entreprise sachent qu’ils peuvent venir à votre rencontre, parler de leurs préoccupations, de leurs réussites mais aussi de leurs angoisses. L’écoute est primordiale, le repli est à bannir.
  5. Regardez vers l’extérieur. Ne pensez pas qu’au seul cercle de l’entreprise. Les actions menées pour le bien-être professionnel de vos équipes doivent pouvoir aussi améliorer leur bien-être personnel. Vous pouvez même aller plus loin en sortant du cadre de l’entreprise. Vos actions auront alors un véritable impact sur votre image de marque en tant qu’employeur.

Nous sommes dans une époque où cette image de marque en tant qu’employeur n’a jamais été si importante. Même dans une période de restrictions et de réduction des moyens, il existe toujours des solutions pour identifier et valoriser les talents, faire évoluer les futurs leaders, et s’assurer de toujours travailler dans l’intérêt des équipes. Avec une philosophie : people first.

Vous devez organiser une réunion virtuelle mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos conseils !

 
 
 
 
 
 
News and press information for Walters People

Nos conseils aux entreprises 

»
Work for Walters People

Voir ou revoir nos webinars 

»
Work for Walters People

Nous contacter

»