Quel marché de l'emploi pour les jeunes diplômés en 2019 ?

wp-aexandre-navarro

2019 s’annonce comme une année palpitante et riche en perspectives pour les jeunes diplômés ! Trois facteurs jouent en leur faveur : un marché de l’emploi dynamique et porteur, une tension dans l’employabilité des candidats confirmés qui sont très sollicités, et la volonté des entreprises de ne pas manquer le cap de la croissance. L’environnement est donc propice à l’épanouissement professionnel des jeunes diplômés, tant au sein des grands groupes que des PME.

Les premiers candidats à bénéficier de ce souffle porteur sont ceux issus d’un Bac+4/5 qui voient leurs salaires médians augmenter de 5 à 10% selon les secteurs d’activité, finance en tête. Profitant de la pénurie de candidats plus expérimentés, ils accèdent désormais à des opportunités de postes auparavant inaccessibles.

Les jeunes diplômés titulaires d’un Bac+2/3 surfent eux aussi sur cette dynamique de l’emploi dans tous les secteurs d’activité, et notamment ceux issus de formations en alternance ou en apprentissage, toujours aussi prisées des recruteurs.

La chasse aux talents et la fidélisation de ces jeunes générations seront au coeur des stratégies RH menées par les entreprises.

Leur capacité d’attraction dépendra surtout de l’agilité et de la flexibilité proposées par leurs écosystèmes internes. Les modes de travail collaboratifs, le recours aux outils digitaux, ainsi que la bienveillance des recruteurs seront les meilleurs atouts pour intégrer et retenir les jeunes talents.

Les nouveaux outils de recrutement issus de la digitalisation, inépuisables en data, ont permis un développement pléthorique des tests de personnalité et des sites dédiés à l’emploi sous de multiples formes. Ils permettent d’établir un dialogue constructif sur les soft skills (traits de personnalité) et une projection plus concrète sur le rôle et les attentes de candidats toujours plus en quête de sens.

Cette approche, qui personnalise la relation, conforte le recruteur dans sa prise de décision, mais les jeunes diplômés se retrouvent quant à eux face à un tel foisonnement d’offres et d’acteurs qu’ils peuvent parfois s’y perdre. A leur arrivée sur le marché de l’emploi, ils s’orienteront donc plus aisément vers des consultants en recrutement experts dans leur domaine qui maximiseront leur employabilité en leur proposant des formes variées de contrats et de missions. L’enjeu, respecter les aspirations de ces jeunes candidats : l’envie d’apprendre et de mener une vie professionnelle davantage selon leurs critères que selon ceux de leur employeur.

L’intérim, grâce à sa flexibilité rassurante, s’avère être une solution efficace pour concilier esprit libre et désir d’apprendre.

Étude de rémunération jeunes diplômés 

Read more »