Communiqué de presse

Paris, le 5 mars 2020 – Le cabinet Walters People dévoile les résultats de son étude de rémunération en se focalisant sur les attentes salariales des femmes. Selon l'enquête réalisée auprès de plus de 1000 professionnels non cadres, 62% des femmes considèrent qu'elles ne sont pas assez bien payées.

L'enquête menée en France par le cabinet Walters People*, énonce que 62% des femmes interrogées ont le sentiment de ne pas être assez payées au vu de leurs compétences et expériences. Alors que les femmes non cadres se sentent en grande majorité désavantagées, elles sont seulement 49% à s'attendre à une augmentation de leur rémunération en 2020.  

Par ailleurs, 51% d'entre elles affirment que leur employeur actuel ne met rien en place pour les garder, et 52% estiment qu'un effort sur le niveau de leur rémunération pourrait sensiblement les fidéliser à l'entreprise. En effet sur l'ensemble des femmes interrogées, 72% considèrent que le salaire est un des éléments les plus importants dans leur satisfaction professionnelle, devant l'équilibre vie professionnelle/vie personnelle (56%) et l'intérêt des missions (46%).

Retrouvez l'intégralité de notre étude de rémunération 2020.

Méthodologie :

Étude de rémunération Walters People 2020 :  données issues d'entretiens réalisés par les consultants de Walters People auprès de 1 500 candidats et clients sur l'année 2019 ;

*Enquête candidats Walters People : enquête réalisée auprès d'un panel de plus de 1 000 candidats Walters People interrogés en septembre 2019 en France.

Et découvrez notre étude jeunes actifs !

 
 
 
 
 
News and press information for Walters People

Nous contacter 

»
Work for Walters People

Soumettre une fiche de poste 

»
Work for Walters People

Nous rejoindre

»