IMMOBILIER ET CONSTRUCTION - L’ESSOR DE L’HYPERSPÉCIALISATION

wp-alexis-amsallem-small

Les voyants sont au vert pour les entreprises du BTP. Un cycle très favorable s’est ouvert avec les projets du Grand Paris, les Jeux Olympiques et la hausse de la construction de réseaux ferroviaires et de nouveaux logements observée en 2017 et pour les années à venir. Ensemble, ces phénomènes ont fait grimper le nombre de mises en chantier et de permis de construire qui mènent à une vraie reprise sur l’ensemble des corps d’état.

Sorties d’une période de difficultés de quelques années, les entreprises de la construction ont aujourd’hui des carnets de commande bien remplis. Grâce à cette meilleure visibilité sur l’avenir, elles ont retrouvé la confiance et n’hésitent plus à embaucher : les recrutements cadres et ETAM (Employés, Techniciens et Agents de Maîtrise) sont ainsi en hausse dans tous les domaines et quelle que soit la typologie de contrats (CDI, intérim…).

Dans ce contexte favorable, on observe notamment une tendance forte à la recherche de profils hyperspécialisés. Les recrutements sont de plus en plus fréquents dans des fonctions d’encadrement de chantiers, à l’instar des « chefs de chantier » ou des « conducteurs et ingénieurs travaux ». Sur ces postes, les candidats aux profils hyperspécialisés se font rares car très sollicités par les entreprises, principalement dans le gros œuvre et dans les chantiers d’envergure.

Abdellah A., conducteur de travaux chez Baudin Châteauneuf l’explique :

« C’est grâce à ma spécialisation dans la construction de bassins que j’ai été embauché. Après une période d’intérim, mon employeur actuel m’a rapidement embauché en CDI et je travaille en ce moment sur un grand projet d’aquarium dans le sud de la France. J’ai aujourd’hui la possibilité de travailler sur des chantiers diversifiés mais toujours dans mon domaine d’expertise. »

Autre symbole de l’hyperspécialisation du secteur, on observe une demande forte pour des candidats maîtrisant les outils numériques. C’est particulièrement le cas pour ceux qui savent concevoir virtuellement des projets de construction en BIM (Building Information Modeling), à l’aide de logiciels de modélisation numérique. Depuis le 1er janvier 2017, l’ensemble des marchés publics en construction doivent être réalisés avec des logiciels de modélisation tels qu’Allplan, Tekla ou Revit (outils permettant la modélisation BIM), accentuant ainsi la demande pour ces candidats hyperspécialisés. Une situation qui est à leur avantage : leur rémunération peut aujourd’hui être valorisée de plus de 20% par rapport à des candidats ne maîtrisant pas ces outils.

Nicolas R., BIM manager travaillant également chez Baudin Châteauneuf dans la région Centre-Val-de-Loire, partage son expérience :

« Face à la demande croissante du marché pour cette expertise, j’ai décidé d’intégrer le Master BIM que propose l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, après plusieurs années passées en tant qu’ingénieur structure. Au terme de cette formation, j’ai mené une mission d’intérim de 6 mois dans le groupe Baudin Châteauneuf ; mission qui a débouché sur un CDI. Aujourd’hui, le fait de m’être spécialisé en BIM me permet de travailler avec l’ensemble des corps d’état, de la phase de conception à la phase d’exécution. Surtout, cela m’a ouvert de belles opportunités de carrière. »

Cette hyperspécialisation touche les entreprises mais pas seulement. Nombreuses sont les écoles qui proposent désormais aux futurs professionnels de la construction des cursus très spécialisés. Une bonne nouvelle pour les étudiants qui, titulaires de diplômes reconnus comme celui de l’ESTP, peuvent désormais prétendre à des salaires d’entrée oscillant entre 38 et 42K€ chez les Majors de la construction.

Avec un marché relancé sur un secteur porteur, de belles années sont à prévoir. Les perspectives sont extrêmement positives pour les entreprises mais aussi pour les candidats qui vont voir affluer de très nombreuses offres d’emplois à pourvoir. Pour se démarquer, ils devront faire preuve d’une réelle expertise et d’une spécialisation à la hauteur des attentes des recruteurs.

Alexis Amsallem - Senior Manager de la division Immobilier & Construction chez Walters People

Découvrez nos offres en construction 

Read more »