Le métier de chargé(e) de reporting

trois-personnes-reunion-cafe

Découvrez avec Walters People les spécificités et les enjeux du métier du Chargé(e) du Reporting. Faisant partie des métiers de la gestion, cette responsabilité peut s’exercer dans différents secteurs d’activité, mais ce sont surtout les institutions financières et les assurances qui recherchent ce genre de spécialistes.

Qu’est-ce qu’un(e) Chargé(e) de Reporting ?

Le Chargé(e) de Reporting – également connu sous l’appellation de Responsable Reporting – est un cadre chargé de la collecte d’informations concernant l’état financier de l’entreprise et de la gestion de la consolidation des comptes.

Sa principale mission est de transmettre des rapports consolidés et réglementaires à la direction générale après avoir analysé les écarts existants entre le compte prévisionnel et les situations réelles.

Il lui appartient à cet effet de produire périodiquement des liasses de consolidation en normes IFRS et des états réglementaires et prudentiels (états Banque de France, etc.). Ainsi, ses reportings permettent d’identifier les problèmes en amont et de leur apporter des solutions adaptées. 

Ce cadre doit également mener des missions d’information auprès des gérants de l’institution bancaire et dispenser des formations auprès de ses collaborateurs en interne pour les mettre au courant des normes et pratiques financières.

Quel est le parcours type d’un(e) Chargé(e) de Reporting ?

Ce poste s’adresse particulièrement aux sortants des écoles de commerce, option Finance ainsi qu’aux titulaires du diplôme DSCG (niveau bac+5). Les candidats ayant suivi une formation en Contrôle de Gestion ou en Sciences Economiques sont également recherchés par les recruteurs.

Enfin, il est possible d’accéder à ce poste avec une licence en gestion ou un BTS en Comptabilité et Gestion associé à une première expérience en tant qu’Assistant(e) du Responsable Reporting.

Quelles sont les qualités essentielles pour réussir dans le métier du Chargé(e) de Reporting ?

Ce responsable doit avant tout posséder une très bonne capacité d’analyse et de synthèse. L’autonomie, la rigueur ainsi qu’un excellent sens relationnel sont également indispensables pour un bon Responsable Reporting. Enfin, il doit disposer d’une bonne capacité d’écoute et savoir faire preuve de discrétion.

Étant en contact quotidien avec de nombreux intervenants, notamment avec des investisseurs internationaux, ce cadre de haut niveau doit maîtriser au moins la langue anglaise et les outils informatiques bureautiques de base.

Quelles sont les difficultés rencontrées par le Chargé(e) de Reporting ?

Il doit constamment évaluer les opportunités et les risques liés à ses initiatives, car il peut être amené à souligner le manque de performance d’une entité. Il doit alors être capable de supporter les « pressions » émanant des collaborateurs concernés.

Quel salaire peut espérer gagner un Chargé(e) de Reporting ?

La rémunération d’un profil débutant tourne autour de 30k€ par an. Avec une expérience de 3 à 5 ans, un Responsable Reporting peut recevoir environ 35k€ de salaire brut annuel. Il faut préciser tout de même que la rémunération varie en fonction de la taille de l’entreprise.

Découvrez nos offres d'emploi en Finance

Recevoir nos offres  

Read more »

Dernières offres d'emploi publiées