Le métier de contrôleur(se) de gestion bancaire

reunion

Toutes les banques de taille moyenne et les groupes ont besoin des services d’un Contrôleur de Gestion Bancaire pour un pilotage efficace, à la fois grâce à une mesure fiable de leur performance financière, mais également pour l’élaboration de prévisions exactes et leur suivi. Découvrez les spécificités et enjeux de ce métier avec Walters People.

Qu'est-ce qu'un Contrôleur de Gestion Bancaire ?

Rattaché directement à la présidence, la direction générale ou financière, ou encore à la direction du contrôle de gestion si elle existe, le Contrôleur de Gestion Bancaire occupe une fonction de support essentielle. Il évalue les performances de la banque sur la base des indicateurs définis dans les tableaux de bord. Ses analyses périodiques permettent au management de prendre les décisions stratégiques appropriées.

Il contribue activement à la gestion prévisionnelle, en établissant le budget sur la base des principaux objectifs fixés par la direction et assure le contrôle permanent des réalisations par rapport aux estimations, jouant le rôle d’alerte en cas d’écart.

Il est également le garant du respect des procédures, et de l’application des mesures correctives éventuelles, et œuvre à l’amélioration constante des performances de la banque, et à la minimisation des charges.

Quel est le parcours type d'un Contrôleur de Gestion Bancaire ?

Le profil idéal pour accéder au poste de Contrôleur Financier est le Diplôme d'Études Supérieures Comptables et Financières (DESCF). Néanmoins, d’autres formations sont acceptées : tous les bac +4/5 en finance ou en gestion, ainsi que les écoles de commerce avec option finance-comptabilité.

Dans le cadre de sa collaboration étroite avec la comptabilité pour lire et interpréter les chiffres et effectuer des rapprochements, d’excellentes connaissances en comptabilité lui sont indispensables. Si la banque possède des filiales à l’étranger, les notions de comptabilité anglo-saxonne sont requises.

Quelles sont les qualités d'un Contrôleur de Gestion Bancaire ?

Ayant accès à des données extrêmement sensibles de l’établissement, le Responsable du Contrôle de Gestion doit être une personne intègre, fiable et discrète.

Dans l’exercice de ses fonctions, il doit faire preuve de rigueur, de précision, d’organisation et de méthode. Anticipation et planification sont les clés de son efficacité, alliées à sa réactivité et son adaptabilité face aux changements fréquents de l’environnement et des normes. Son esprit de synthèse, sa curiosité et son esprit critique faciliteront l’analyse des données.

Appelé à défendre son point de vue devant les responsables hiérarchiques les plus élevés, mais également les auditeurs et autres tiers externes, il doit avoir une bonne aisance relationnelle, et être persuasif. La résistance au stress et la capacité à travailler en urgence et sous pression sont impératives, surtout en fin de mois ou d’exercice, lorsqu’il doit produire ses analyses et conclusions.

La maîtrise des outils bureautiques et des outils de gestion ou de comptabilité est cruciale (tableur, bases de données, ERP), ainsi qu’un bon niveau d’anglais.

Quel salaire peut espérer un Contrôleur de Gestion Bancaire?

La rémunération d’un Contrôleur de Gestion Bancaire s’élève en moyenne à 30k€ pour un débutant. En fin de carrière, le salaire peut atteindre 60k€, voire plus en fonction de la taille de l’établissement. Une solide expérience à ce poste ouvre des possibilités vers les postes de Directeur du Contrôle de Gestion, Directeur Financier ou DAF, ou Directeur de l'Audit.

Découvrez nos offres d'emploi en Banque

Recommander un ami  

Read more »

Dernières offres d'emploi publiées