Le métier d'assistant(e) RH

femme-telephone-bureau

Découvrez avec Walters People, spécialiste de l’intérim expert, les caractéristiques et les enjeux de ce métier.

Qu'est-ce qu'un(e) assistant(e) RH ?

Le/La chargé(e) de recrutement se charge de tout le processus s’appliquant au recrutement. Avec son/sa supérieur(e), il/elle rédige les offres d’emploi avec la description du poste proposé. A la réception des différents dossiers de candidature, il/elle effectue un tri et établit un planning d’entretiens. L’assistant(e) RH  est généralement chargé(e) de toutes les tâches administratives liées au service des ressources humaines.

Il/Elle organise aussi les différents tests dans le cas où cette étape est nécessaire. Une fois le poste pourvu, l’assistant(e) recrutement établit le contrat de travail et organise les différentes formations que le nouvel employé devra suivre. L’assistant(e) RH se charge aussi de toutes les procédures de licenciement.

Le/La chargé(e) de mission RH est un élément clé pour tout ce qui concerne la paie. Il/Elle comptabilise les absences, les congés sans solde et tous les autres paramètres qui pourraient affecter le salaire. Il/Elle remet ensuite les données collectées au/à la responsable. Il/Elle effectue toutes les déclarations nécessaires auprès des organismes compétents.

Il/Elle peut aussi s’occuper de la gestion de carrière et des compétences. Dans ce sens, il/elle établit les plans de formation pour les employés. Au sein de nombreuses entreprises, il/elle dispense lui/elle-même les formations au personnel non-cadre.

L'assistant(e) RH gère le dossier personnel de chaque employé. Il/Elle y apporte tous les nouveaux éléments qui surviennent au cours de sa carrière au sein de l’entreprise, comme les sanctions, les accidents de travail ou les promotions.

Quel est le parcours type d'un(e) assistant(e) RH ?

Des diplômes généralistes permettent d’accéder au poste d’assistant(e) RH. Un Bac+2 en gestion peut suffire à condition d’approfondir ses connaissances en législation du droit du travail. Une formation plus spécifique est toutefois appréciée.

Après le Bac, un cursus en gestion des ressources humaines, avec une spécialisation en responsable adjoint GRH ou en technicien paie & administration du personnel conviennent. Même si un BTS permet d’accéder au poste d’assistant(e) RH, une licence est souvent demandée par les employeurs.

Quelles sont les qualités d'un(e) assistant(e) RH ?

Le caractère confidentiel des documents qu’il/elle traite impose à l’assistant(e) RH la plus grande discrétion. Comme il doit souvent mener de front différentes missions, il/elle doit être organisé(e) et méthodique. Le/La chargé(e) de mission RH est souvent mis(e) en contact avec les employés et les tiers. De ce fait, il/elle doit savoir être diplomate et n’éprouver aucune difficulté à communiquer.

Quel salaire peut espérer obtenir un(e) assistant(e) RH ?

En début de carrière, le/la chargé(e) de recrutement peut toucher une rémunération de l’ordre de 1 200€ à 1 500€ par mois environ. Une fois qu’il/elle a acquis plus d’expérience, son salaire peut atteindre 2 500€ à 3 000€ mensuels.

Découvrez nos offres d'emploi en Ressources Humaines

Etude de rémunération  

Read more »