Nicolas-Leonard

Après un changement de voie professionnelle et deux années en alternance dans nos équipes, Nicolas a décidé de poursuivre son aventure chez Walters People en tant que consultant en recrutement senior dans la division Life Sciences.

Nicolas revient sur son parcours et sur ce qui l'anime au quotidien.

Qu'est-ce qui t'a donné envie de rejoindre Walters People ?

Alors que je terminais trois années d'alternance en tant que commercial dans le secteur de l'automobile et des poids lourds, je n'avais pas envie d'être catalogué. Je suis arrivé complètement par hasard dans le monde du recrutement puisque je n'avais reçu aucune formation dans le domaine des Ressources Humaines, mais j'ai tout de suite été séduit par la fiche de poste et par la variété des missions.

C'était pour moi l'occasion de mettre en pratique mes connaissances de commercial tout en ayant un aspect humain.

En préparant mon entretien, je me suis aperçu que Walters People était une entreprise dynamique avec une bonne ambiance. Aujourd’hui, je suis dans un bon environnement de travail, où les interactions et les échanges avec mes collègues sont faciles et plaisants. C’est en partie pour ces raisons que j’ai souhaité poursuivre en CDI après mon alternance.

Qu'est-ce qui te motive le plus dans la façon de travailler chez Walters People ?

En six ans, j'ai pu découvrir deux divisions, la banque puis la division Life Sciences. En plus d'avoir des journées rythmées, j'ai une grande autonomie et une vraie liberté dans mon travail. Mes managers m’ont toujours fait confiance et me sollicitent dans des prises de décision, ce qui est gratifiant et me pousse tous les jours à me dépasser et à développer notre activité. 

Chaque matin, je suis heureux de venir exercer un métier qui me passionne dans un environnement sain et avec un bon état d'esprit collectif.  

Quel est l'aspect de ton métier que tu préfères ?

Définitivement le sentiment d’être utile ! Il n'y a rien de plus gratifiant que d'accompagner un candidat et de l'aider à trouver le job qui l'animera ! Il nous arrive régulièrement d’intervenir autour de changements de carrière, de vie ou de déménagement, ce qui constitue un véritable défi. Mais nous devons toujours garder en tête que ce que l’on fait doit en définitive améliorer les conditions de vie de la personne que l’on accompagne.

De plus, j’apprends régulièrement et je complète mes connaissances quotidiennement, car j’accompagne des candidats qui sont passionnés par ce qu'ils font et qui prennent plaisir à expliquer leur activité. 

L'autre aspect qui me plaît est de pouvoir me positionner en tant qu’expert auprès de nos clients et d’être source de conseil auprès d’eux sur différents sujets liés à leurs stratégies de recrutement telles que l’évolution et l’amélioration de leurs processus. 

Quel est l'avantage, selon toi, à faire partie d'un groupe comme Robert Walters ?

Le premier avantage que je vois, ce sont les perspectives d'évolution. Qu'elles soient horizontales, par le développement des compétences et les passerelles possibles dans des bureaux à l'international ou entre les deux marques. Mais également les perspectives d'évolution verticales et plus particulièrement l'opportunité de manager et développer une activité. 

Le second avantage est qu’un groupe comme Robert Walters permet de se lancer sur de nouveaux marchés et de sortir de sa zone de confort. En effet, j’ai eu la chance de participer au premier lancement de Walters People sur l'activité des Life Sciences. Aujourd’hui, nous sommes 3 et j’espère plus en 2023 !

Quels sont selon toi les trois critères à respecter pour réussir chez Walters People ?

Être curieux : souvent, c'est la première expérience professionnelle de nos nouvelles recrues. Il ne faut pas craindre de ne pas savoir faire. Walters People, c'est une super école où nous sommes bien accompagnés et formés.

Être résilient : c'est un métier cyclique, il faut savoir se lancer et être capable de se dire que ça ne marche pas tout de suite. On peut toujours progresser et l'acharnement finit par payer.

Se remettre en question : ça peut arriver que des situations n'aillent pas dans notre sens, il faut garder un bon relationnel et savoir prendre du recul pour trouver une solution. 

Si les mots de Nicolas vous donnent envie de nous rejoindre, n’hésitez plus ! Nous avons de nombreuses opportunités à pourvoir en interne, vous n’avez plus qu’à postuler.

Conseils carrière

»

Conseils recruteurs

»

Nous contacter

»